play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

Actualités

‘‘Ma Thèse en 180 secondes’’ : une Sénégalaise au sommet du monde

today28/10/2022

Background
share close

Seck Mané remporte le premier prix du jury de l’édition 2022 de la finale du concours, ‘‘Ma Thèse en 180 secondes’’ à Montréal, face à des candidats venus de 20 pays francophones et francophiles.


Seck Mané

Née à Louga au Sénégal ou elle obtient son Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) en 2003, à l’école primaire Grand Louga I, puis son Brevet de fin d’études moyennes (BFEM) en 2007 au Collège d’enseignement moyen Elhadj Djily Mbaye. En 2010, Seck Mané décroche son Baccalauréat série S1, au Lycée Malick Sall.

Elle s’inscrit en 2011 à l’université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, où elle reste jusqu’au Doctorat. En 2012, Seck Mané obtient un Diplôme d’études universitaires générales (DEUG) en Mathématiques, physique et informatique à l’UFR SAT.

En 2013, la lauréate du concours de ‘‘Ma Thèse en 180 secondes’’ obtient une Licence en physique appliquée puis un Master en énergies renouvelables en 2015. En 2017, elle commence sa thèse de Doctorat en physique appliquée, spécialité ‘‘matériaux et dispositifs électroniques’’, qu’elle valide en février 2022 par une soutenance.

En octobre dernier Seck Mané participe à la finale du concours ‘‘Ma Thèse en 180 secondes’’, organisée par l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences (ACFAS), ou elle remporte le premier prix du jury à Montréal parmi 13 candidats africains représentés sur un total de 20 prétendants issus de 20 pays francophones et francophiles en lice pour l’édition 2022.

Le prix de Seck Mané, va valoir les félicitations de Macky Sall, président de la République Sénégalaise. « Je félicite Mané Seck sacrée au concours ‘‘Ma thèse en 180 secondes’’ organisée au Québec. Je suis fier de cette belle consécration et félicite l’Université Gaston Berger de Saint-Louis dont la lauréate est pensionnaire », a-t-il indiqué dans une réaction sur Twitter.

Organisé pour la première fois en 2014, le concours ‘‘Ma thèse en 180 secondes’’ est un projet qui a pour but de concevoir des composants électroniques de type transistor, en utilisant la gomme arabique et la gomme d’amandier comme diélectriques de grille. Le but est de lutter contre les déchets électroniques qui peuvent contenir des substances toxiques et non-biodégradables, en utilisant des matériaux naturels, non-toxiques et biodégradables dans l’élaboration de composants électroniques.

Raphael Mforlem, Troc Radio Canada.

Written by: Raphael Nforlem


Previous post

À la Une

Racisme anti-noir. L’université Concordia publie son rapport final et présente des excuses

L’université Concordia s’excuse. Elle reconnaît avoir fait du tort aux étudiants noirs de son établissement. Les faits remontent de plusieurs années et sont en lien avec une manifestation étudiante de Sir George Williams en 1969. Des excuses historiques sont présentées ce 28 octobre 2022 dans un rapport de travail du président sur le racisme anti-noir. L’évènement a réuni du monde. Ce rapport final est un travail méticuleux de recherche conduit […]

today28/10/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%