play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

La résilience des étudiants africains malgré les défis au Canada

today15/11/2023

Background
share close

Organisée en mai dernier à Ottawa, la deuxième édition du « concours U7+ des universités » à une nouvelle fois mise en avant les difficultés auxquelles sont confrontés les jeunes du continent qui aspirent à poursuivre leurs cursus de formation en occident. La compétition U7+ invite les étudiants à effectuer des recherches et à proposer des solutions à une problématique locale liée au développement des nations. La Côte d’Ivoire est le seul pays à avoir pu représenter l’Afrique lors de cette seconde édition.

Parmi les étudiants présents, se trouvaient les représentants de l’institut national polytechnique-Houphouët-Boigny (INP-HB), leur présence a été une grande fierté pour leur ambassadeur Bafétigué Ouattara et de l’Afrique car les procédures longues et fastidieuses d’obtention de visas ont privé la participation des étudiants ghanéens en présentiel mais plutôt d’une adaptation en ligne qui leur a tout de même de dévoiler leur volonté de surmonter les obstacles pour atteindre l’excellence et de remporter les honneurs dans la catégorie ouverte.

Malgré l’accord des visas seulement à la veille de leur départ, les étudiants ivoiriens ont démontrer leur résilience et leur ingéniosité en se classant troisième de la compétition; alors que ces performances exceptionnelles mettent en exergue la détermination des étudiants africains, il relève néanmoins le problème aggravant de délivrance des visas au Canada, vue le taux élevé de refus de visa et permis d’études aux étudiants étrangers.

Danielle Adjagboni, Troc Radio Canada

 

Written by: C2D

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *