play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Racisme au Canada. Des fonctionnaires noirs déposent une plainte au Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme

today17/10/2022

Background
share close

Le racisme et la discrimination sévissent depuis plusieurs années au Canada. Les victimes ont décidé de réagir en se tournant vers la loi. Un recours collectif est engagé. Voici l’explication donnée par les initiateurs.

Un recours collectif a ‘’d’abord’’ été déposé devant la Cour fédérale du Canada au nom des employés fédéraux noirs. La poursuite cherche des solutions à long terme pour lutter de façon permanente contre le racisme systémique et la discrimination au sein du Service public du Canada.

Cette action concerne le racisme systémique dans la fonction publique du Canada, dirigé contre les Noirs qui s’identifient eux-mêmes qui travaillent pour ou avec la fonction publique du Canada – cela comprend les employés actuels et ceux qui ont été employés au cours des 50 dernières années-. Les dommages comprennent le défaut de promotion injustifié, l’infliction intentionnelle de souffrances mentales, le congédiement déguisé, le licenciement injustifié, la négligence et, en particulier, les violations du droit du travail, du droit des droits de la personne et des violations de la Charte.

 En raison de la discrimination systémique, le Canada n’a pas réussi à atteindre l’égalité en milieu de travail, de sorte que nul ne doit se voir refuser des possibilités d’emploi ou des avantages pour des raisons sans rapport avec ses capacités. Dans la réalisation de l’objectif de l’égalité en milieu de travail, le Canada n’a pas réussi à corriger les conditions de désavantage en matière d’emploi des Canadiens noirs.

Pour accélérer la procédure, le collectif s’est tourné vers le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme où une plainte a été déposée. Cet état de fait s’explique. Nicolas Marcus Thompson, le directeur de l’organisme Recours collectif noir.

Les Canadiens noirs vont attendre très longtemps pour obtenir justice au Canada, alors nous nous sommes tournés vers la communauté internationale pour tenir le Canada responsable de ses obligations internationales.

Amnistie internationale Canada et le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, soutiennent le collectif qui a porté plainte. Tous veulent et demandent entre autres au gouvernement de reconnaître les injustices faites à la communauté noire via Justin Trudeau qui présentera des excuses officielles.

Written by: Maimouna SOW


Previous post

À la Une

ADN Ottawa valorise l’entrepreneuriat africain

La conférence et le gala afro-descendant qui met en valeur l’entrepreneuriat africain organisé par Africa Development Network s’est déroulé au Château Laurier 1, rue Rideau Ottawa, ON K1N 8S7 Canada, le 8 octobre 2022. C’est dans le cadre de son projet de sensibilisation et de promotion à l’entrepreneuriat, qu’Africa Development Network (ADN) a convié les leaders du Canada, de la diaspora et de l’Afrique, à la tenue du Gala entrepreneurial. […]

today17/10/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%