play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Racisme: des «chasseurs de noirs» à Rimouski

today01/06/2023

Background
share close

Il est difficile à croire qu’en 2023, au Québec, un groupe Facebook prône la violence contre la communauté noire. Pourtant, c’est la triste réalité qui est dénoncée par une résidente de Mont-Joli.

Stress, scared and sad black woman hands with difficult crisis problem of fear, grief and loss from mistake or risk. Sorry, worry and fail girl with anxiety or person in emotional pain from despair
En entrevue à QUB radio, l’animatrice et directrice générale de la station FLO 96,5 FM à Rimouski a expliqué à Sophie Durocher avoir entrepris des démarches pour faire fermer le groupe nommé «les chasseur de noir [sic]».
«J’ai pris sur moi de rencontrer les parents», a expliqué Mme Fleury-Samson.

Le groupe haineux est composé principalement de jeunes, des jeunes qui fréquentent également l’école de ses deux enfants. Sauf qu’à sa grande surprise, certains parents étaient eux aussi membres.

Confrontés aux écrits de leur enfant, plusieurs parents ont «capoté», selon ce qu’a indiqué Mme Fleury-Samson. Elle a également communiqué avec un intervenant de l’établissement scolaire. À sa grande surprise, certaines personnes avaient déjà des démêlés avec la justice pour des histoires similaires.

«Je n’ai pas trouvé d’explication rationnelle pour justifier ça», a-t-elle mentionné.

Bien que les policiers soient avisés de la situation, Mme Fleury-Samson préfère, pour l’instant, ne pas porter plainte pour diffamation. Mais elle est extrêmement claire: personne n’aura le courage de lui dire de tels propos en personne. Tout ce qu’elle espère, c’est que ses enfants n’en sortent pas meurtris.

Le Journal de Montréal

Written by: C2D

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *