play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

Actualités

Les États-Unis et le 11 septembre. 21 ans après, un lien fort en hommage

today12/09/2022

Background
share close

La grande puissance a rendu un vibrant hommage aux milliers de victimes comme chaque année depuis 21 ans. Le 11 septembre 2022, Joe Biden était présent à Washington au Pentagone. Prenant la parole, il partage ce message.

« Le cours de l’Histoire de l’Amérique a changé ce jour-là. Nous n’oublierons jamais, nous n’abandonnerons jamais. Notre engagement à empêcher une nouvelle attaque contre les États-Unis est sans fin. Il ne suffit pas de défendre la démocratie une fois par an ou de temps en temps. C’est quelque chose que nous devons faire tous les jours. C’est donc un jour non seulement mémorable, mais aussi un jour de renouveau et de détermination pour chaque Américain dans notre dévouement à ce pays, aux principes qu’il incarne, à notre démocratie. » Décédée la semaine dernière, un message de la Reine Elisabeth II au peuple américain a été lu par le président Biden. « Le chagrin est le prix à payer pour l’amour ».

De leur côté, la vice-présidente Kamala Harris et son mari Doug Emhoff ont participé à la cérémonie au mémorial à New-York écoutant la très longue liste des noms des victimes. Dans cette ville, plusieurs américains présents au musée-mémorial de Manhattan ont observé des minutes de silence marquant ainsi les moments exacts où les quatre avions piratés par des commandos islamistes s’étaient écrasés, et où les deux tours du World Trade Center s’étaient effondrées dans un déluge d’acier et de poussière.

Jill Biden a pris la direction de la Pennsylvanie. Lors de la cérémonie à Shanksville, la première dame a indiqué que le 11 septembre « nous rappelle qu’avec du courage et de la gentillesse, nous pouvons être une lumière dans cette obscurité ».

Les familles des victimes sont encore affectées malgré les années qui sont passées.

« Le chagrin s’efface un peu avec le temps, mais l’absence permanente de mon père reste toute aussi présente », a confié le fils de Jon Leslie Albert, une des victimes des attentats, après avoir lu le nom de son père. Un autre proche de victime, appelant les personnalités politiques présentes à apaiser les profondes divisions de l’Amérique, a affirmé qu' »on ne devrait pas avoir besoin d’une autre tragédie pour unir notre nation ».

Le 21ème anniversaire des attentats du 11 septembre fait réagir d’autres dirigeants du monde.

« Au moment où nous nous souvenons du 11-Septembre et des vies innocentes perdues, nous nous souvenons aussi de la solidarité qui nous avait soudés pendant ces heures sombres », a tweeté le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Au Canada, le premier ministre Justin Trudeau a rendu hommage aux victimes à travers une déclaration écrite.

« Il y a 21 ans aujourd’hui, le monde a été témoin des attentats terroristes les plus meurtriers de l’histoire des États-Unis d’Amérique, notre plus proche voisin et allié. Aujourd’hui, nous rendons hommage aux près de 3000 victimes de cette tragédie provenant de plus de 50 pays, dont 24 Canadiens, et aux milliers d’autres personnes qui ont été blessées. En cette Journée nationale du service, nous nous rappelons la générosité dont font preuve les gens face à une tragédie. Nous pensons aux gens et aux communautés de partout au Canada, comme celle de Gander, à Terre-Neuve-et-Labrador, où les résidents ont fourni aux passagers aériens en détresse des repas chauds, de la literie propre et l’accès à leur maison pour prendre une douche chaude. Ils ont également converti des écoles, des églises et des salles communautaires en logements temporaires. Leur hospitalité a montré au monde entier ce que cela signifie d’être Canadien et nous rappelle que, lorsque nous unissons nos forces, nous pouvons passer à travers les périodes les plus sombres ».

2.977 ont perdu la vie le 11 septembre 2001 lors des attentats les plus meurtriers de l’Histoire, commis par l’organisation djihadiste Al-Qaida. Ce jour-là, deux avions avaient percuté les deux tours du World Trade Center, à New York, un troisième avait éventré le Pentagone et un quatrième, qui semblait viser le Capitole ou la Maison Blanche, s’était écrasé dans une zone boisée de Shanksville, en Pennsylvanie, après une contre-attaque des passagers. Aucune personne à bord des quatre avions ne survécut.

La Rédaction.

Written by: Maimouna SOW


Previous post

Communautés

LE CANADA DOIT RECONSTRUIRE SES LIENS AVEC L’AFRIQUE : SÉNATRICE GERBA

Dans un passé proche, le Canada a contribué aux avancées du continent africain. Les retombées de ces contributions ont profité aux pays africains et à notre pays — notamment sur le plan économique. Certaines de nos grandes sociétés sont nées de ces investissements publics et privés. Alors que nous soulignons aujourd’hui la Journée mondiale de l’Afrique ''ndlr: La journée mondiale de l'Afrique est le jour de la commémoration annuelle de […]

today12/09/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%