play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Le Conseil Panafricain du Québec se dote des outils de valorisation de l’intelligence africaine

today14/10/2022

Background
share close

L’institution veut à travers ces outils de communication, illustrer l’intelligence des ressortissants et partisans du continent africain, dans l’optique d’accroître sa visibilité au sein de la diaspora.

Copaq Média et Copaq Magazine sont les deux supports de communication mis sur pieds par le Conseil panafricain du Québec (Copaq). Deux projets qui visent à rendre le contenu de l’institution plus accessible à la diaspora africaine. Mais aussi, ils vont permettre le recensement et la valorisation des différentes diasporas africaines dans leurs pays d’accueil respectifs et surtout évaluer leur capacité à s’organiser qu’elles soient en Europe ou en Amérique.

Au travers de la création de ces outils de communication, le Copaq songe à l’idée de la création d’une sixième région virtuelle d’Afrique. Un Etat symbolique et virtuel constitué d’un potentiel culturel, intellectuel et économique des personnes issues de la diaspora africaine mondiale.

En clair, la réalisation d’un tel projet va permettre de recenser et d’exposer le mode fonctionnement de chaque diaspora, organisée en communauté d’influence positive et d’actions concrètement bénéfiques, tant à la société d’accueil qu’aux sociétés africaines d’origine.

Au travers du caractère entrepreneurial et éducatif des contenus de ces outils de communication, Copaq Média et Copaq Magazine permettront de développer au sein de la diaspora, le réflexe, l’habitude, la culture de savoir se promouvoir, s’examiner, se glorifier et s’encourager, mais également, créer des contenus qui n’attendent pas l’aval des grands médias. Puisqu’ils savent naturellement obtenir l’accord et le capital sympathie d’un libre marché. Un marché de plus en plus multiculturel.

En outre, ces outils médiatiques s’appuient sur la Chambre de commerce Québec-Afrique, organisme à but non-lucratif. « C’est un écosystème d’affaires, constitué en un espace de coworking, jouant à la fois le rôle de vivier de la culture entrepreneuriale multiculturelle et celui d’incubateur d’entreprises formelles ou informelles, innovantes dans leurs propositions de valeurs et leurs gestions des rapports humains » fait savoir Frank Eboa, président-directeur général du Copaq.

Pour rendre encore plus alléchantes ces différentes plateformes, le Conseil Panafricain du Québec a également conçu des cercles de réflexion tels que la table de concertation du mois. Sorte de rendez-vous média qui refait l’histoire des Africains Noirs du Québec. L’objectif, c’est de participer au développement économique du Québec en contribuant à celui de l’Afrique.

Et justement pour l’illustrer Bruno Marchand déclare dans le premier numéro du magazine : « L’histoire de notre ville est aussi celle des communautés culturelles qui se sont enracinées ici et qui nous enrichissent chaque jour par leurs connaissances et leur savoir-faire. Les différences ne sont pas censées séparer, aliéner. Nous sommes justement différents afin de comprendre que nous avons besoin des uns des autres », des propos l’archevêque anglican Desmond Tutu.

Raphael Mforlem, Troc Radio Canada.

Written by: Raphael Nforlem


Previous post

Actualités

Politique. Aboubakar Soumahoro devient le premier député noir de l’Italie

"L'Italie n'est pas un pays raciste, mais il y a le phénomène du racisme en Italie" Il représente à l'hémicycle italien l’alliance Verts-Gauche. D'origine ivoirienne, Aboubakar Soumahoro débarque dans ce pays à l'âge de 19. Aujourd’hui, il est le seul député noir au parlement. "Nous ne pouvons pas avoir dans notre pays, en Italie, des enfants de premier niveau et des enfants de second niveau. Nous devons accorder la citoyenneté […]

today14/10/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%