play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Le Canada, un paradis fiscal insoupçonné ?

today15/08/2023

Background
share close

Il est préoccupant de constater que la lutte contre l’évitement fiscal international progresse lentement, en particulier au Canada. Cette lenteur est source d’inquiétudes pour de nombreux pays en développement qui craignent que leurs efforts ne soient vains.

Une enquête du Globe and Mail a révélé que l’ancien dictateur libyen, Mouammar Kadhafi, avait dissimulé des milliards de dollars volés à son peuple au Canada, où ces fonds restent encore aujourd’hui, 12 ans après la mort du dirigeant. Cette affaire est surprenante pour de nombreux Canadiens qui n’auraient jamais imaginé que leur pays soit impliqué dans de telles pratiques. Normalement, les dictateurs, les criminels en fuite ainsi que les multimillionnaires et les multinationales qui évitent l’impôt se tournent vers des paradis fiscaux, et non vers des pays respectueux des principes de justice et de règle de droit.

Cependant, tous les paradis fiscaux ne sont pas des petites îles tropicales ou des pays nichés dans les Alpes. En réalité, le Royaume-Uni se positionne en tête des pays contribuant au problème des paradis fiscaux et du secret financier, selon l’ONG Réseau pour la justice fiscale. Ce pays est à lui seul responsable de plus de 13 % des 475 milliards de dollars américains de pertes fiscales directes dans le monde cette année (par rapport à des pertes indirectes trois fois plus élevées). Les Pays-Bas arrivent en deuxième position (12,6 % du total), suivis de près par les États-Unis (7e position avec 4,4 %). Le Canada se situe quant à lui à la douzième place (2,5 %), devant les îles Vierges britanniques (13e), le Panama (24e) et Malte (31e).

Ces informations soulignent l’importance de renforcer la coopération internationale pour lutter contre l’évasion fiscale et promouvoir la transparence financière. Il est essentiel que tous les pays, y compris le Canada, travaillent activement à mettre fin à ces pratiques néfastes et à garantir que l’argent volé soit restitué à ses légitimes propriétaires.

Cybelle Déovie Djonou, TROC RADIO CANADA

Written by: C2D

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *