play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Le Canada suspend les activités de son ambassade au Nigéria après une explosion meurtrière.

today20/12/2023

Background
share close

Le Canada a interrompu les activités de son ambassade au Nigeria jusqu’à nouvel ordre et a émis un avertissement contre les voyages non essentiels dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, rejoignant ainsi les États-Unis et le Royaume-Uni.

Le 6 novembre 2023, une explosion suivie d’un incendie au Haut-commissariat du Canada à Abuja, capitale du Nigeria, a tué deux personnes et en a envoyé deux autres à l’hôpital, selon les pompiers qui ont répondu à l’appel. Ils ont également déclaré que l’incendie a été provoqué par l’explosion d’un réservoir situé à l’intérieur d’un générateur.

À cet effet, le Haut-Commissariat a fait preuve de sympathie à l’endroit des familles des défunts et des blessés. Une enquête a été ouverte, a déclaré la ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly.

Plus d’un mois après l’explosion, les activités n’ont toujours pas repris de ce côté-là, et L’ambassade a émis un avis de voyage, mettant en garde contre les voyages non essentiels au Nigeria, y compris à Abuja, la capitale, « en raison de la situation sécuritaire imprévisible dans l’ensemble du pays et du risque important de terrorisme, de criminalité, d’affrontements intercommunautaires, d’attaques armées et d’enlèvements ».

Le porte-parole du président nigérian M. Bola Tinubu a déclaré être préoccupé par le redressement de l’économie, et n’a pas encore expliqué comment il comptait s’attaquer à l’insécurité généralisée dans le pays, notamment à l’insurrection qui sévit depuis longtemps dans le nord-est et aux enlèvements avec demande de rançon dans le nord-ouest.

Written by: Danielle Adjagboni

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *