play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

La semaine de l’histoire de Canada a inspiré Rodolphe Adou qui présente ses piliers de la communauté noirs de Régina

today04/12/2023

Background
share close

 

Sur le thème « la réussite des noirs au Canada », la semaine de l’histoire de Canada 2023 s’est déroulée du 20 au 26 novembre dernier; organisée par les fonds pour l’histoire du canada, cette célébration a été une opportunité d’honorer les réalisations des personnes noirs et leurs contributions exceptionnelles à l’histoire du Canada.

Carol LaFayette-Boyd, Abdoulaye Yoh et les propriétaires du Lucky Hair & Beauty Studio de Regina, Lucky et Ediri Okurame.
PHOTO : Radio-Canada / Désiré Kafunda / Chuks Focus

 

 

Rodolphe Adou de l’organisme blackcellence network, inspiré de ce thème a présenté trois personnes qui représentent bien la communauté de Régina :

Carol lafrayette-boyd, partisante pour les causes sociales, du haut de ses 81 ans a participé à plusieurs championnats annuels d’athlétisme des vétérans-Regina. L’athlète réginoise a même d’ailleurs battu son propre record mondial aux épreuves du 200 mètres des femmes de 80 ans et plus, franchissant la ligne d’arrivée en 34 secondes; et ne compte pas s’arrêter là. Elle en veut plus.

Abdoulaye Yoh, directeur d’administration et finances à l’Institut français de Régina en Saskatchewan, originaire de la côte d’Ivoire, est tout d’abord passé per la France dans le cadre de ses études, a finalement opté d’immigrer à Montréal pour y vivre, est celui pour qui la solidarité et la curiosité sont 2 aspects importants de la vie.

Le couple de Régina qui a transformé sa passion pour les cheveux afro en entreprise; Lucky et Édiri Okurame, propriétaires de Lucky hairs et beauty studio ont remarqué un manque d’options pour les cheveux noirs et texturés dans la ville. Ils ont commencé à chercher un fabricant et la formule parfaite. Puis ont mis sur pied des produits s’adressant à tout type de cheveux mais se concentrent spécifiquement sur la texture afro. Les Okurames ont également créé une fondation appelée Ediri’s Foundation. Son objectif est de nourrir les affamés et les nécessiteux de la ville.

 

 

Written by: Brenda Nguene

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *