play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

Actualités

Justice. Le procès du massacre du 28 septembre se poursuit à Conakry, Toumba Diakité est à la barre

today24/10/2022

Background
share close

Interrogé par les avocats ce lundi 24 octobre 2022, l’ancien aide de camp du capitaine Moussa Dadis Camara continue à faire des révélations à la justice Guinéenne.

Moussa Dadis Camara (g) et Aboubacar « Toumba » Diakite, Conakry, Guinée, le 2 octobre 2009.

Il nie avoir participé aux massacres du 28 septembre en 2009. Il indique avoir extirpé les leaders politiques du stade ce jour-là. C’est Dieu qui a sauvé la Guinée de la guerre civile selon Aboubacar Toumba Diakité 13 ans après les tueries faites par des militaires au stade de Conakry. Aujourd’hui, plusieurs accusés sont face au peuple de Guinée à travers la justice pour expliquer en détail ce qui s’est déroulé dans ce stade.

Guinéematin est un site guinéen, il a partagé un extrait du témoignage de Aboubacar Toumba Diakité.

« Je vous rassure que tout ça, était préparé par le président Dadis Camara. C’est lui qui est responsable. Parce que tu n’osais même pas parler avec ses proches. Et lui, il ne t’écoute même pas. C’est eux qui ont préparé les hommes de Kaléah qui sont descendus. Il n’a qu’à expliquer comment ils sont venus à la présidence et comment ils sont partis là-bas. Ce n’est pas le régiment qui était sorti. Le régiment n’a rien n’à voir dans ça… Donc, ce sont eux qui ont organisé. D’abord, vous allez remarquer également, tous les hommes qui étaient sous mon commandement personne ne sort. C’est à dire, c’est le salon. Moi, je commande le salon. C’est lorsque le président sort que mes hommes bougent. Tout le monde connaît le dispositif sécuritaire. Le commandant du salon, c’est eux qui ont bataillé avec Dadis. Si vous voyez que Dadis gifle quelqu’un, c’est que c’est arrivé à un certain niveau. Sa main est rapide, c’est pourquoi il a tapé ma tête à Koundara. Donc, mes hommes, personnes n’est sorti relevant du salon sous ma responsabilité… Tout le film, c’est Dadis qui a échoué dans son plan, c’est tout. S’il réussissait, tant mieux. Mais, il n’a pas réussi. Moi, je lui ai dit ne sortons pas. C’est ce que je peux en tant qu’aide de camp. Être clair avec lui. Sincèrement. Si son plan a échoué, il n’a qu’à enlever les gens ici ».

Le procès des massacres du 28 septembre 2009 se tiennent depuis le matin dans la capitale guinéenne. Toumba Diakité continue d’être questionné par les avocats guinéens. Ce dernier dégage toute responsabilité en lien avec les évènements qui se sont produit au stade il y’a 13 ans. L’ancien président guinéen Dadis Camara est le seul responsable selon Aboubacar Toumba Diakité. Des médias locaux retransmettent en direct le procès. Certains sont en direct à la télé et d’autres sur leur page facebook.

L’audience est renvoyée pour le mardi 25 octobre 2022. Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba revient de nouveau à la barre demain matin.

Written by: Maimouna SOW


Previous post

Opinions

L’habit ne fait pas le moine. Respectez nos jeunes

Juger les gens par l'habillement: il faut arrêter ça en 2022. J'en ai été victime et ce n’est pas la première fois ... J'avais rendez-vous avec un Ministre, j'étais en retard avec les bouchons de Conakry. J'avais emprunté une mototaxi pour faire vite. Arrivée, le vigile demande: « Madame vous avez rendez-vous avec qui ? » Je réponds: avec le Ministre. Il m'a regardé de la tête aux pieds, il […]

today24/10/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%