play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

Communautés

Jour De L’émancipation : Les Universitaires Veulent Des Excuses Canadiennes Pour L’esclavage

today01/08/2022

Background
share close

L’historienne Elise Harding-Davis estime que le vote unanime du Canada l’année dernière pour proclamer le 1er août comme Jour de l’émancipation sonne faux sans excuses fédérales pour l’esclavage.

L’auteur et ancienne conservatrice du musée de la liberté d’Amherstburg, en Ontario, estime que cette proclamation est une reconnaissance du fait que l’esclavage et ses séquelles ont profondément affecté les Noirs au Canada.

Elle ajoute que des excuses seraient une reconnaissance longtemps attendue de la contribution des Noirs à l’histoire et à la construction du Canada.

Bien que le Jour de l’émancipation marque le jour où, en 1834, l’esclavage a été aboli dans la plupart des colonies britanniques, y compris le Canada, Harding-Davis affirme que la mentalité et les structures sociétales qui l’ont permis n’ont pas pris fin.

Afua Cooper, professeur d’histoire à l’Université Dalhousie, demande des excuses à Ottawa depuis 2007, et elle a noté dans une interview que d’autres groupes ont reçu des excuses entre-temps.

Le chercheur principal du projet Black People’s History of Canada affirme que le refus d’Ottawa de s’excuser pour l’histoire de l’asservissement des Noirs par le pays est une forme de racisme anti-Noir.

Source: Actualités Canada

Written by: C2D

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *