play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

International : Afrique. Macky Sall veut une Agence de notation panafricaine

today15/05/2022

Background
share close

Le chef de l’Etat sénégalais, président en exercice de l’Union africaine (UA), appelle à la création d’une agence de notation financière africaine face aux évaluations « parfois très arbitraires » des agences internationales qui exagèrent le risque d’investissement en Afrique ce qui renchérit le coût du crédit.

M. Sall a évoqué « la nécessité face aux injustices, aux notations parfois très arbitraires, d’avoir une agence panafricaine de la notation », dans un discours diffusé dimanche sur la radio privée RFM. Il s’était exprimé la veille lors de la « Conférence économique Dakar 2022 » organisée par des économistes africains sur le thème « L’Afrique partenaire leader ».

« En 2020, alors que toutes les économies subissaient les effets du Covid-19, 18 des 32 pays africains notés par au moins une des grandes agences d’évaluation ont vu leur notation dégradée. Ceci représente 56% de notations dégradées pour les pays africains contre une moyenne mondiale de 31% pendant la période », a-t-il dit.

« Des études ont montré qu’au moins 20% des critères de notation des pays africains relèvent de facteurs plutôt subjectifs d’ordre culturel ou linguistique, sans lien avec les paramètres qui jaugent la stabilité d’une économie », a-t-il encore estimé.

Une des conséquences est que « la perception du risque d’investissement en Afrique reste toujours plus élevée que le risque réel. Nous nous retrouvons ainsi à payer plus qu’il ne faut des primes d’assurance, ce qui renchérit le crédit accordé à nos pays ».

« Nous continuons à payer des taux d’intérêt très élevés à cause d’un système inéquitable d’évaluation du risque d’investissement en Afrique », a-t-il insisté.

Avec La VOA.

Written by: Léo NSÉKÉ

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *