play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Inspirantes et résilientes : les femmes noires qui ont marqué l’histoire des Noirs au Canada

today08/02/2024

Background
share close

L’histoire des Noirs au Canada est ponctuée de nombreuses figures emblématiques qui ont contribué à la lutte pour l’égalité, la liberté et la justice. Parmi ces personnalités, un groupe de femmes noires exceptionnelles a laissé une empreinte indélébile sur le cours de l’histoire des Noirs au Canada.

Ces femmes inspirantes et résilientes qui ont joué un rôle majeur dans la progression des droits des Noirs et dans la promotion de la diversité et de l’inclusion au Canada ; parmi elles :

Viola Desmond, qui est considérée comme la pionnière de la lutte contre la ségrégation raciale au Canada. En 1946, elle a osé défier les lois ségrégationnistes en refusant de céder sa place réservée aux Noirs dans un cinéma de la Nouvelle-Écosse. Son acte de résistance a jeté les bases du mouvement pour l’égalité raciale au Canada et a contribué à l’abolition de la ségrégation raciale dans la province.

Rosemary Brown est la première femme noire à être élue députée provinciale en Colombie-Britannique, en 1972. Elle a consacré sa carrière politique à la lutte contre le racisme, la discrimination et les inégalités. En tant que porte-parole des droits des femmes, des travailleurs et des communautés marginalisées, elle a fait progresser les droits des Noirs et des autres groupes minoritaires au Canada.

Michaëlle Jean a marqué l’histoire des Noirs au Canada en devenant la première femme noire à occuper le poste de gouverneure générale du Canada, de 2005 à 2010. Elle a utilisé sa plateforme pour promouvoir la diversité, les droits de la personne et l’inclusion sociale, tout en travaillant en faveur des groupes marginalisés, y compris les communautés noires.

 

L’honorable Jean Augustine, enseignante et militante sociale née en 1937, a été la première Noire canadienne à être élue à la Chambre des communes. Déjà en 1960, après son arrivée au Canada, elle s’impliquait dans des organismes communautaires défendant les droits des minorités et des femmes.

Également première Noire canadienne à être nommée au Cabinet fédéral et première commissaire à l’équité au gouvernement d’Ontario, c’est à elle qu’on doit la motion pour proclamer le mois de février le mois de l’histoire des Noirs, adoptée à l’unanimité au Parlement en 1995.

Dr Yvette Bonny, pédiatre et hématologue ; Après avoir fait des études médicales dans sa ville natale en Haïti, elle s’installe au Québec lorsqu’elle est embauchée par l’hôpital Sainte-Justine en 1962. En 1970, elle poursuit sa carrière à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont. En 1980, elle réalise la première greffe osseuse au Québec. Elle sera d’ailleurs responsable, jusqu’en 1998, de l’Unité provinciale de transplantation médullaire pédiatrique et réalisera toutes les greffes de moelle osseuse des enfants québécois.

Ces femmes noires sont nombreuses à être exceptionnelles, certaines ont joué un rôle crucial dans l’histoire des Noirs au Canada en luttant pour l’égalité, la justice et la reconnaissance. Leur détermination, leur courage et leur résilience ont ouvert des portes pour les générations futures et ont contribué à façonner un Canada plus inclusif et diversifié. Leurs histoires inspirantes sont un rappel puissant de la force et de la résilience de la communauté noire au Canada et de l’importance de célébrer leur contribution à l’histoire du pays.

Written by: Danielle Adjagboni

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *