play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Guerre en Ukraine: L’Ukraine annonce l’ouverture de dix ambassades en Afrique pour contrer l’influence russe

today13/06/2023

Background
share close

La nouvelle offensive de charme de l’Ukraine en Afrique intervient alors que six chefs d’Etat s’apprêtent à se rendre à Kiev et à Moscou pour présenter un plan de paix.

L’Ukraine annonce l’ouverture de dix ambassades en Afrique pour contrer l’influence russe

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba (photo), a annoncé, mercredi 7 juin, que son pays prévoit d’ouvrir de nouvelles ambassades dans dix pays africains pour tenter de contrer l’influence russe sur le continent.

« Nous sommes désireux de construire des partenariats solides basés sur les principes du respect mutuel, de l’intérêt mutuel et du bénéfice mutuel. L’Ukraine n’est pas une victime ni un mendiant qui vient demander de l’aide. Nous venons voir nos amis africains pour leur proposer des partenariats mutuellement bénéfiques », a-t-il déclaré lors de la conférence de presse, indiquant que les premières ambassades seront ouvertes prochainement au Rwanda et au Mozambique.

Le chef de la diplomatie ukrainienne a également précisé qu’il n’avait aucune idée de ce que proposaient les six chefs d’Etat africains qui s’apprêtent à se rendre en Ukraine et en Russie pour tenter de trouver une solution pacifique au conflit opposant ces deux pays.

« L’Ukraine est disposée à accueillir les dirigeants africains, mais toute proposition doit respecter l’intégrité territoriale de l’Ukraine et ne doit pas exiger un cessez-le-feu immédiat », a-t-il dit.

M. Kuleba, qui a effectué récemment une tournée sur le continent, a d’autre part indiqué que l’Ukraine œuvre à augmenter ses exportations agricoles vers l’Afrique.

« Nous travaillons dur pour nous assurer que le volume des céréales ukrainiennes exportées vers l’Afrique continue à augmenter malgré tous les obstacles. Et par obstacle, j’entends la Russie. C’est vraiment le seul obstacle », a-t-il souligné.

La nouvelle offensive de charme de Kiev sur le continent intervient alors que six dirigeants africains, dont le président sud-africain Cyril Ramaphosa et son homologue sénégalais Macky Sall, devraient se rendre en Ukraine et en Russie à mi-juin pour présenter un plan de paix.

Plusieurs pays africains, dont l’Afrique du Sud, le Mozambique et le Mali, s’étaient abstenus de voter, à l’Assemblée générale de l’ONU, des résolutions condamnant l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Source: Agence Ecofin

Written by: C2D

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *