play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Finale Prix des cinq continents : un auteur Afro québécois en lice

today20/10/2022

Background
share close

Cinq Québécois sur les dix finalistes prendront part au prestigieux Prix des cinq continents qui récompense un roman de fiction narratif d’un écrivain témoignant d’une expérience culturelle enrichissant la langue française.

Créé en 2001 par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), le Prix des cinq continents récompense chaque année un texte de fiction narratif (roman, récit et recueil de nouvelles) original.

Pour cette 21e édition, 10 ouvrages ont été sélectionnés sur les 188 proposés par les comités de lecture constitués entre autres, de l’Association Passa Porta (Fédération Wallonie-Bruxelles), l’Association des écrivains du Sénégal (Sénégal), l’Association du Prix du jeune écrivain de langue française (France), l’Association Culture Elongo (Congo).

Parmi les finalistes, figurent en bonne place, les auteurs québécois et leurs œuvres à savoir : Noces de coton d’Edem Awumey (Togo-Canada-Québec), Ed. du Boréal (Canada-Québec) ; La voleuse de Daria Colonna (Canada-Québec), Ed. Poètes de brousse (Canada-Québec) ; Les ombres filantes de Christian Guay-poliquin (Canada-Québec), Ed. La peuplade (Canada-Québec) ; Gens du nord de Perrine LEBLANC (Canada-Québec), Ed. Gallimard (France) ; Enlève la nuit de Monique Proulx (Canada-Québec), Ed. du Boréal (Canada-Québec).

Edem Awumey

Originaire du Togo, Edem Awumey a voyagé en Italie, en Allemagne, en France, avant de s’installer en 2005, au Québec. Ses oeuvres sont nombreuses et variées: (Port-Mélo, Paris, Editions Gallimard en 2005, Les Pieds sales, Paris, Editions du seuil en 2009, Rose déluge, Paris, Éditions du Seuil en 2012, Explication de la nuit, Montréal, Editions du boréal en 2013, Mina parmi les ombres, Montréal, Éditions du Boréal en 2018).

Il compte plusieurs prix et distinctionss à son actif:

  • 2000 – Récipiendaire : prix UNESCO-Aschberg
  • 2006 – Récipiendaire : Grand Prix littéraire de l’Afrique noire (pour Port-Mélo)
  • 2009 – Finaliste de la première sélection : Prix goncourt (pour Les pieds sales)
  • 2012 – Mention spéciale : Le prix Jacques-Poirier (pour Rose déluge)
  • 2018 – Remis à Phyllis Aronoff du Prix littéraire du Gouverneur général (pour la traduction vers l’anglais d’Explication de la nuit d’Edem Awumey)
  • 2019 – Finaliste : prix littéraire du Gouverneur général, Romans et nouvelles (pour Mina parmi les ombres)

De façon générale, les membres du comité d’organisation font savoir que les finalistes de cette 21e édition se distinguent par la présence de personnages nomades, déterminés, attachants, en quête de monde meilleur. Par-delà la diversité et la rudesse des époques et des territoires, elles témoignent d’une aventure humaine en constante résonance avec les langues, l’altérité et l’histoire.

Le jury international, présidé par Paula Jacques l’écrivaine franco-égyptienne, désignera le lauréat en janvier prochain et la remise du Prix se fera au mois de mars 2023, en marge de la Journée internationale de la Francophonie. L’OIF assurera ensuite sa promotion sur la scène littéraire internationale durant une année entière.

Pour le vainqueur du ‘‘Prix des cinq continents’’, il est accompagné d’une bourse de 15 000 euros un équivalent de plus de 19 000 dollars canadiens ainsi que d’une tournée de promotion d’une année à travers la francophonie.

Raphael Mforlem, Troc Radio Canada.

Written by: Raphael Nforlem


Previous post

Actualités

Inondations. 600 personnes meurent au Nigeria

Depuis le mois de juin la pluie tue au Nigeria. Le pays a vu sa population mourir à cause des grandes précipitations. Le bilan dressé récemment par les autorités fait état de 600 morts et 1,3 million de déplacés en 4 mois. De milliers de maisons et plusieurs terres agricoles ont été détruites par la pluie. Ces faits risquent de créer de la famine, des maladies et occasionnent déjà des […]

today19/10/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%