play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Économie sociale et solidaire : Une délégation Afro-Canadienne à Dakar pour faire valoir la « guérison sociale »

today15/05/2023

Background
share close

Dans le cadre du 6e forum mondial de l’économie sociale et solidaire, une délégation d’Afro-descendants du Canada est venue à Dakar pour disséquer les séquelles de l’esclavage mais aussi décliner leur ambition pour une Afrique décomplexée. La délégation, à sa tête, Cathia Cariotte, fondatrice de MUTU, un OBNL qui soutient les jeunes afro descendants au Canada, a tenu un point de presse au CICES pour échanger sur les formes visant à changer de stratégies et en particulier, commencer par la guérison sociale. Il s’agit à ce niveau d’apprendre à bien se parler, construire ensemble un avenir sans complexe.


La maison MUNTU se veut un espace pour la guérison sociale, un lieu de rassemblement, de créativité pour les jeunes afro descendants âgés de 18 à 30 ans, qui sera conçu pour fournir des ressources, des services, de guérison émotionnelle et spirituel, du soutien aux jeunes ayant subi des traumatismes causés par le racisme systémique l’oppression et la discrimination.

Pour Cathia Cariotte et les spécialistes, la guérison sociale est essentielle pour les Afro-descendants car elle permet de répondre aux besoins émotionnels, psychologiques et spirituels de la communauté et de créer des environnements sains pour l’épanouissement personnel et professionnel. Les Afro-descendants ont subi de nombreuses formes de traumas collectifs notamment l’esclavage, la colonisation, la ségrégation et le racisme systémique, qui ont un impact durable sur la communauté. La guérison sociale peut aider les Afro-descendants à se libérer de la douleur, de la peur, de la colère et de la tristesse qui découlent de ces traumatismes. En travaillant à la guérison sociale, les Afro-descendants peuvent développer des pratiques et des stratégies qui leur permettent de faire face à ces traumatismes et de se reconstruire en tant que communauté.

Avec la participation des Afros descendants à ce Forum social et solidaire, il peut y avoir des retombées importantes pour la communauté noire (afro-Québécois/afro Canadien) en terme de développement économique, d’autonomisation, de création de réseaux de soutien, de promotion de la diversité et de l’inclusion et de renforcement de leur voix dans les décisions économiques et politiques.

Source: Dakar Actu

Written by: C2D

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *