play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Délais de regroupement familial au Québec: le cri de cœur des familles en attente

today26/09/2023

Background
share close

La situation des délais de traitement en réunification familiale au Québec est préoccupante. Trois femmes en attente de parrainage ont récemment témoigné à l’Assemblée nationale pour exprimer leur détresse face à ces délais prolongés et ont appelé à une réduction de ces délais. Les conséquences de ces listes d’attente sont réelles et comprennent l’incapacité de revoir leurs proches, l’impossibilité d’accéder à l’assurance maladie et les difficultés à élever un enfant.

Taline Nehme, par exemple, attend depuis décembre dernier d’être réunie avec sa fille et son mari, mais leur dossier de parrainage n’a toujours pas été traité. Elle a témoigné de l’accusation de sa fille de l’avoir abandonnée en partant au Canada, ce qui provoque une grande douleur pour toute la famille.

En juillet dernier, il y avait 36 800 personnes en attente de réunification familiale au Québec, selon le ministère québécois de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI). Le délai estimé de traitement par le gouvernement fédéral était de 24 mois.

Le gouvernement fédéral attribue ces retards aux cibles d’immigration fixées par le gouvernement de François Legault. Étant donné que le nombre de demandes de la catégorie du regroupement familial destinées au Québec dépasse la capacité de traitement du MIFI, un arriéré se forme.

Le Québec s’est fixé pour objectif d’accueillir 10 600 personnes issus de la réunification familiale d’ici 2023, mais en juin, ce chiffre était déjà atteint à 66 %.

Il est crucial de trouver des solutions pour réduire les délais de réunification familiale et atténuer la souffrance des personnes concernées. Le gouvernement devra travailler en collaboration avec les autorités fédérales pour résoudre ce problème.

Cybelle Déovie Djonou, TROC RADIO CANADA

Written by: C2D

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *