play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Crise du logement : le Canada limite le nombre de permis d’étude pour les étudiants étrangers

today12/02/2024

Background
share close

Le gouvernement fédéral canadien a décidé de fixer un plafond au nombre de permis de séjour accordés aux étudiants internationaux pour les deux prochaines années, dans le but d’atténuer la pression exercée sur le logement et les soins de santé. En 2024, environ 360 000 permis d’études seront accordés, ce qui représente une baisse de 35% par rapport à l’année précédente.

Cette mesure s’appliquera aux programmes collégiaux et de premier cycle, ne touchant donc pas les étudiants poursuivant une maîtrise, un doctorat, ni ceux qui renouvellent leur visa, ni les élèves de l’école primaire et secondaire. Les restrictions sont temporaires et visent à maintenir le nombre de visas accordés à peu près équivalent à celui des permis arrivés à expiration, sans augmentation supplémentaire au cours des deux prochaines années.

Les Premiers ministres des provinces ont été chargés de mettre en place un processus de délivrance des documents d’ici le 31 mars. Cette mesure vise à maîtriser la situation actuelle et à remettre de l’ordre dans le système, car les permis d’études pour les étudiants étrangers ont été l’un des principaux moteurs de la croissance démographique au Canada ces dernières années. En 2015, le nombre d’étudiants étrangers s’élevait à 352 325.

Written by: Danielle Adjagboni

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *