play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

Afro-agenda

Conférence spéciale: L’exilerrance, Frontières, transnationalité et corps qui ne sont rien

today28/10/2022

Background
share close

Une conversation sur les frontières, la transnationalité et les corps qui ne sont rien avec Odome Angone

Selon la conférencière, la frontière (ici synonyme de mur) est une construction idéologique ayant pour objectif politique de séparer aussi bien géographiquement, socialement que psychologiquement des communautés de personnes entre lesquelles on veut établir des différences. A ce propos, ce que l’invitée appelle « l’exilerrance » ou nulle part ou carrément partout, constitue un espace préemptif pour qui navigue entre ici et ailleurs, entre deux rives ou plusieurs. Un espace préemptif, autrement dit un espace certes immatériel, un pays sans lieu qui serait non pas un lieu de rupture tel un mur ou une impasse, mais plutôt une porte, un pont, un lieu de passage et de transit, ou à défaut une escale.

Odome Angone nous invite à considérer que les problématiques identitaires liées aux métaphores de l’imaginaire qui traverse le tissu social et que l’on théorise dans les espaces universitaires ne sont pas que des objets d’étude. La conversation déconstruit les catégories qui visent à renforcer les dynamiques de pouvoir, eu égard aux politiques migratoires et les mobilités subséquentes, entre l’Afrique et l’Occident, entre l’Afrique et les Afriques c’est-à-dire vis-à-vis d’elle-même.

Biographie de la conférencière

Odome Angone enseigne les littératures africaines et afrodescendantes à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Ses travaux portent sur les inégalités structurelles sous le prisme des frontières politiques pluriformes (invisibles, institutionnelles et/ou territoriales). Elle s’intéresse notamment aux déplacements des « Suds » vers les « Nords », comme mobilités consécutives aux revers du projet colonial. À ce sujet, Femmes noires francophones (Hermann Editions, Paris, 2020), son essai le plus récent, articule patriarcat et racisme aux XX-XXIèmes siècles, dans une perspective intersectionnelle et interdisciplinaire.

Odome Angone termine un séjour au Canada dans le cadre d’une chaire de mobilité du Collège des chaires de recherche sur le monde francophone de l’Université d’Ottawa.

 3744 rue Jean Brillant, Salle 6420 (6e étage), QC H3T 1P1 Canada

Inscription obligatoire. Réservez vos tickets ici www.eventbrite.fr/e/billets-lexilerrance-frontieres-transnationalite-et-corps-qui-ne-sont-rien-435802365607?aff=ebdssbdestsearch

Un évènement oreganisé par CÉRIUM

Written by: C2D


Previous post

Afro-agenda

Conférence gratuite: Trucs et astuces pour réussir ses études

Des jeunes étudiants et résidents en médecine raconteront les défis rencontrés durant leur parcours académique. Ils mettront l'emphase sur leur méthodologie de travail et donneront des trucs et astuces à tous ceux désirant optimiser leurs résultats scolaires. À ne pas manquer ! Zoom Meeting, ce 30 Octobre dès 18h. En rappel, l'AMCC est un regroupement de médecins d’origine Camerounaise exerçant au Canada. Leur objectif: éduquer et sensibiliser la population immigrante […]

today28/10/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%