play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Concours. Une étudiante de l’université de Daloa représente la Côte d’Ivoire à la finale de MT180 au Canada

today08/07/2022

Background
share close

Abidjan, 23 juin 2021 (AIP)- Junas Sey épouse Diablé, étudiante à l’université Lorougnon Guédé de Daloa en agroforesterie représentera la Côte d’Ivoire à la finale internationale du concours ‘Ma thèse en 180 secondes (MT180), qui se déroulera à Montréal au Canada, le 06 octobre 2022.

La lauréate est arrivée en tête du concours, après son exposé en trois minutes sur le thème : “conception et évaluation des système agroforesterie innovant, hévéa-igname sous-bois pour la sécurité alimentaire”, jeudi 23 juin 2022, à l’Institut français de Côte d’Ivoire au Plateau.

Elle était en compétition avec 11 autres candidats, dont quatre filles et huit garçons devant un jury diversifié composé de communicant, de chercheurs et de novices de la recherche.

En plus de représenter son pays, la lauréate empoche un chèque d’un million FCFA offert par la Première Dame, Dominique Ouattara, marraine de cette édition.

‘’Ma Thèse en 180 secondes’’ est l’initiative de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) en collaboration avec la Direction générale de la recherche et de l’innovation ainsi que trois universités publiques ivoiriennes.

La responsable de l’AUF Côte d’Ivoire, Pr Jocelyne Bosson a félicité la lauréate qui défendra la Côte d’Ivoire à cette compétition internationale.

Mme Bosson a également adressé ses remerciements à l’université Lorougnon Guédé de Daloa, qui en deux ans successivement, a offert deux finalistes à la Côte d’Ivoire pour cette compétition.

Cet événement contribue à la promotion de la recherche dans les pays participants, et plus globalement à la valorisation de la communauté scientifique francophone.

Vingt-cinq pays francophones entre autres, la Belgique, le Bénin, la Bulgarie, le Burkina Faso, le Cameroun, le Canada, la Côte d’Ivoire, l’Egypte, la France, le Gabon, le Liban, Madagascar, le Maroc, la République démocratique du Congo, sont en compétition pour cette septième finale du concours international universitaire francophone ‘’Ma thèse en 180 secondes’’.

Le concours a été initié au Québec en 2012 par l’Association francophone pour le savoir (ACFAS). Il s’adresse aux doctorants francophones à travers le monde notamment dans le réseau de l’AUF qui couvre 114 pays.

Source: Agence Ivoirienne de Presse

Written by: C2D


Previous post

À la Une

Économie. Le chômage à un nouveau creux record au Canada, à 4,3 % au Québec

Au Québec, l’emploi au Québec a diminué de 27 000 en juin, ce qui représente une deuxième baisse en trois mois. L’emploi a reculé de 43 000 en juin au Canada. C’est la première baisse de l’emploi depuis janvier 2022, selon les données publiées vendredi matin par Statistique Canada. Malgré ce recul de l’emploi, le taux de chômage a diminué de 0,2 point de pourcentage pour s’établir à un nouveau creux record de 4,9 % pour un […]

today08/07/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%