play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

Certains pays africains risqueraient ils, fermer leurs portes au Canada?

today04/12/2023

Background
share close

Alors que le Canada compte sur les génies africains pour combler son déficit en travailleurs, parfois dans les secteurs stratégiques, certaines voix s’élèvent pour ce qu’elles considèrent comme un recrutement sauvage des talents du continent africain.

Par Khadim Mbaye

 

La pénurie de main d’œuvre observée au Canada, risque de s’aggraver les années à venir. Plusieurs secteurs semblent être concernés, allant de la santé au tourisme, en passant par l’informatique. Au vue du fait que le continent européen fait face, lui aussi, à une crise grandissante de travailleurs dans des domaines stratégiques; désormais, c’est en Afrique que les canadiens viennent dénicher les profils  dont ils ont besoin.

Le recrutement massif qu’adopte le Canada, est parfois sans le consentement des États concernés, qui commence à agacer un nombre de pays sur le continent. Pour lutter contre cette « fuite de cerveaux », certains pays de l’Afrique du nord et de l’ouest, s’insurgent de ce pompage « un peu cynique » des ressources humaines africaines.

En attendant une « riposte », le rêve canadien continu de séduire bon nombre d’africain, même si partir en tant qu’étudiant ou travailleur, relève encore du parcours du combattant.

Written by: Brenda Nguene

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *