play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

BONHEUR AU TRAVAIL: LE QUÉBEC OBTIENT LA MÉDAILLE DE BRONZE

today04/10/2023

Background
share close

Les québécois ne sont plus les plus heureux travailleurs  au pays.  La province a perdu en ce mois sa première position, glissant au troisième rang, derrière les provinces de l’Atlantique et de la Colombie-Britannique. Environ 44% des travailleurs au pays se sont dit satisfaits de leur rôle et de leurs responsabilités professionnelles. Une étude démontre aussi que l’équilibre travail-vie personnelle et la reconnaissance continuent d’être les indicateurs secondaires les plus élevés; Les seuls travailleurs qui ont connu une augmentation de leur satisfaction au travail sont les milléniaux et ceux habitant les provinces maritimes.

La routine et le stress selon ADP Canada expliquent la légère baisse de ce bonheur au travail. SHAWNA GEE , directrice du marketing d’ ADP Canada a déclaré qu’avec « le retour des enfants à l’école , et l’inflation toujours à la hausse et la fin de la période de vacances, les travailleurs sont souvent plus

confrontés à des facteurs de stress financiers supplémentaires); Mais selon DANIEL LAFRENIÈRE, consultant en expérience employé, la pénurie de main-d’œuvre qui s’accentue dans certaines entreprises et le climat d’incertitude économique qui peut faire craindre la perte de revenus ou d’un emploi pourraient également expliquer cette baisse.

D’ après Mme GEE, l’automne est le moment propice pour faire le point avec les équipes de travail et cela peut être une opportunité pour réévaluer les schémas actuels des prochains mois ou prochaines années. Or M. LAFRENIÈRE estime que le bonheur  au travail devrait être mesuré régulièrement et cela peut importe la conjoncture économique, il évoque l’importance de prendre le temps de clarifier le attentes envers chacun des employés et de bien définir les objectifs dans la globalité; Etre à l’écoute de leurs besoins et les impliquer dans les décisions sont quelques-unes des astuces qui permettront de relever  l’indice de bonheur au travail.

Pour certains, le bonheur au travail réside dans la flexibilité  au quotidien et pour d’autres c’est plutôt d’avoir un horaire régulier, où d’aucuns préfèrent le télétravail et d’autres s’épanouissent dans un milieu stimulant. Il est important de noter que le bonheur au travail et une variable qui change d’une personne à l’autre, d’un moment à l’autre et d’une entreprise à une autre. D’où le sentiment d’être valorisé et de faire un travail utile ainsi que le fait de côtoyer des collègues de confiance ramènent à prendre soin de l’organisation  en général et de la clientèle en particulier.

Ange ADJAGBONI, Troc Radio Canada

Written by: C2D

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *