play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

Actualités

44e Gala de l’Adisq : des auteurs, compositeurs et interprètes québécois récompensés

today20/11/2022

Background
share close

C’est sous le signe des retrouvailles et des réjouissances que s’est déroulé cette énième édition qui a vu couronné une kyrielle d’artistes.

Ils sont nombreux ces Québécois du milieu de la scène qui se distinguent dans divers domaines qui ont reçu des distinctions à l’occasion de la 44e édition du Gala de l’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (Adisq).

Parmi les heureux élus, l’on a Hubert Lenoir d’origine québécois, auteur, compositeur et interprète qui compte à son actif sept trophées remportés lors de trois éditions du gala en onze nominations. Au cours de cette 44e édition, il a remporté trois prix parmi lesquels le Félix de l’Artiste de l’année, une distinction de rayonnement international obtenue grâce à son second album intitulé Pictural De Ipse, paru en 2021. La seconde distinction, c’est le triomphé de la catégorie Auteur ou compositeur de l’année. Et la troisième distinction, c’est le Félix de l’Interprète masculin de l’année.

Côté distinctions féminines, pour une deuxième année consécutive la Québécoise Roxane Bruneau a été sacrée Interprète féminine de l’année. Après réception de son prix, elle a tenu remercie les téléspectateurs pour le choix porté sur sa personne. Faut-il le rappeler, les téléspectateurs sont à la base 50 % du vote.

Ariane Roy, autrice, compositrice et interprète, elle s’est démarquée dans la catégorie Révélation de l’année avec son premier album ‘‘Medium Plaisir’’. « Je ne sais pas s’il y a quelque chose qui fait en sorte que j’ai gagné ce soir, c’est un alignement d’étoiles. C’est mon premier Félix et je vais m’en rappeler longtemps », a confié l’artiste dont la surprise transparaissait sur son visage après l’annonce de sa victoire.

Pour ce qui est de la collaboration, Jay Scøtt et Funky se sont vu décerner le Félix de la Chanson de l’année, grâce au titre ‘‘Capitole’’. « La collaboration te permet de sortir de ta zone de confort et d’aller dans des zones où tu n’aurais peut-être pas été seul », indique Jay Scøtt.

D’autres artistes québécois à l’instar de Laura Niquay s’est vu décerner une récompense dans la catégorie Artiste autochtone de l’année, pour son album ‘‘Waska Matisiwin’’. En-dehors du prix décerné à Laura, Samian, Natasha Kanapé et Claude McKenzie qui sont également des artistes autochtones ont fait vibrer la salle de spectacle dans leurs langues respectives.

Les Cowboys ont vu le Felix de Groupe de l’année qu’ils défendent depuis des années, être remporté par les Salebarbes. Qu’à cela ne tienne, ils se sont de nouveau illustrés dans la catégorie Album de l’année en remportant le 21e Félix de leur carrière.

Avec ses 13 statuettes remportées lors de l’édition précédente du Gala de l’Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo (Adisq), Klô Pelgag n’est pas rentré les mains vides. Il s’est vu décerner le prix Spectacle de l’année, consacrant Notre-Dame-des-Sept-Douleurs. « C’est ma vulnérabilité, ma maladresse et mes erreurs qui créent aussi souvent des beaux moments avec le public parce que je m’intéresse à lui. », a-t-il déclaré.

Pour rehausser le coté festif de cette édition du Gala de l’Adisq, différents styles, de la musique classique passant par le rap et la pop ont été interprétés par des artistes québécois et internationaux. Lors de l’ouverture de cérémonie avec Patrice Michaud qui a entonné, “Vous êtes ici’’, entouré des enfants qui ont dansé avec lui. Puis s’en est suit la scène de Lisa Leblanc et Édith Butler qui ont fait voyager les téléspectateurs à travers leur spectacle originaire de l’Acadie.

Et enfin, les rappeuses Naya Ali et Sarahmée deux artistes afro-descendante éthiopienne et sénégalaise ont livré une performance solide, respectivement en anglais puis en français, et ont enflammé les spectateurs et spectatrices entourées de leurs danseurs et danseuses. Corneille, Cœur de pirate, Bruno Pelletier et Mario Pelchat ont également fait partie des nombreux artistes qui ont donné vie à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.

Raphael Mforlem, Troc Radio Canada.

Written by: Raphael Nforlem


Previous post

Afro-agenda

Grand Marché de Noel de la diversité

Ce dimanche 20 novembre, se tiendra au 7236 Rue Waverly, Montréal, QC H2R 0C2 : LE GRAND MARCHÉ DE NOËL DE LA DIVERSITÉ, deuxième édition du Black Woman Market. Lors de cet événement, marché de Noël 100% Buy Black sur l'île, divers produits et services d’inspiration noire seront proposés aux participants pour leur permettre d’acheter des cadeaux de Noël qui leur ressemblent : mode, art,cosmétiques, jouets etc. Ce sera une […]

today20/11/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%