play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

Actualités

Prédiction des catastrophes : le Canada prendra part à une mission de la NASA

today19/10/2022

Background
share close

La mission vise à observer l’atmosphère de la NASA dans le but de prévenir d’éventuelles les événements météorologiques extrêmes. François Philippe Champagne ministre de l’Innovation des Sciences et de l’Industrie en a fait l’annonce 11 octobre dernier à Ottawa.

Il faudra encore attendre 6 ans soit en 2028 pour que la première mission satellitaire dont l’objectif est de chercher à mieux surveiller les catastrophes et à améliorer les modèles météorologiques surtout en ce moment où ces événements extrêmes sont de plus en plus fréquents sous l’influence du changement climatique. Et pour ce qui est de la seconde mission satellitaire, elle est annoncée pour 2031.

Selon le communiqué du gouvernement canadien, avec les changements climatiques observés ces dernières années, il est nécessaire de mettre à jour les modèles à l’aide de données sur les aérosols et les nuages. Et c’est ce que veut faire le Canada au travers de cette mission dans l’espace. Cette mission permettra également de mieux s’adapter au changement climatique et d’être plus résilient, souligne le gouvernement.

La contribution du Canada se chiffre à des millions de dollars. « Le Canada a toujours joué un rôle de premier plan dans les programmes spatiaux internationaux en aidant à trouver des solutions aux défis mondiaux. L’annonce d’aujourd’hui de cette mission canadienne d’une valeur de plus de 200 millions de dollars, qui fera partie de la mission AOS internationale de la NASA, s’appuie sur ces succès », a déclaré le ministre Champagne par communiqué.

Raphael Mforlem, Troc Radio Canada.

Written by: Raphael Nforlem


Previous post

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%