play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

Actualités

Guinée. La justice jette le capitaine Dadis Camara en prison avant son procès

today28/09/2022

Background
share close

Massacre du 28 septembre 2009, le procès s’ouvre ce mercredi en Guinée après 13 ans d’attente.

(AP Photo/Schalk van Zuydam, File)

Présents devant le tribunal hier mardi, Moussa Dadis Camara et ses coaccusés ont été envoyés à la maison centrale de Coronthie où ils ont passé la nuit.  Ce matin, la justice va commencer ses travaux. Elle va juger plus de dix personnes ayant participé aux crimes commis le 28 septembre 2009 dans un stade de Conakry. La République de Guinée, dirigée à l’époque par le Comité national pour la démocratie et le développement (CNDD) a vu plusieurs de ses fils réprimandés dans le sang au nom d’une manifestation politique.

© 2009 Reuters

Selon le rapport d’une commission d’enquête internationale mandatée par l’ONU, le 28 septembre 2009, 156 personnes ont été tuées et des milliers de personnes ont été blessées dont 109 femmes violées. Des crimes contre l’humanité ont été commis ce jour-là dans la capitale guinéenne. Après 13 ans d’attente et de dénonciation, les victimes espèrent trouver une réponse. L’inspecteur général des services judiciaires et pénitentiaires Yaya Kaïraba Kaba donne des précisions chez nos confrères de Guinéematin.

 « Les préparatifs sont au point du point de vue logistique et humain. Les autorités judiciaires, le garde des sceaux ministre de la justice et des droits de l’Homme, Alphonse Charles Wright en tête, ont déployé de grands efforts qui ont été couronnés de succès, en ce qui concerne les préparatifs. Je veux parler de la sécurisation des lieux, des témoins, des victimes, des accusés, des avocats, bref de l’ensemble des acteurs. Il y a 750 agents des forces de sécurité qui sont mobilisés pour la circonstance. Les locaux du tribunal sont finis et également équipés. L’ouverture officielle aura lieur demain (ndlr : mercredi 28 semptembre2022) à 9 h du matin.

Des magistrats professionnels ont été sélectionnés et ils appartiennent tous au tribunal de première instance de Dixinn. C’est ce tribunal qui est chargé territorialement de les juger. Ces magistrats, une quinzaine, ont été outillés. Le tribunal sera composé d’un président entouré de deux assesseurs, le procureur ou l’empereur des poursuites et le chef de greffe chargé d’authentifier les actes des magistrats. L’équipe entière sera présente et ensemble, ils vont œuvrer jusqu’à son aboutissement. »

© AFP/Seyllou

Selon hrw, des représentants des associations de victimes, ainsi que des organisations locales et internationales de défense des droits humains, dont l’Association des victimes, des parents et des amis du 28 septembre 2009 (AVIPA), l’Organisation guinéenne de défense des droits de l’homme (OGDH), la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH), Amnesty International et Human Rights Watch, seront présents à l’ouverture du procès.

Moussa Dadis Camara est rentré en Guinée le 25 septembre dernier pour participer à ce procès. L’ex-chef de la junte militaire qui a pris le pouvoir en 2008 vivait en exil au Burkina Faso depuis sa chute.

 

 

En Guinée, la date du 28 septembre est doublement symbolique. Elle marque une douleur et une joie à la fois.  Si en 2009 elle rappelle des massacres, en 1958, Ahmed Sekou Touré avait dit NON à de Gaulle donnant ainsi une indépendance à son pays.  Le 2 octobre 2022, la République de Guinée va célébrer 64 ans de liberté.

La rédaction.

Written by: Maimouna SOW


Previous post

Arts et Culture

Culture. A la découverte des VRAIS tissus africains

Les tissus africains ont le vent en poupe. Tour d’horizon des tissus traditionnels qui font la fierté du continent. L'Afrique est riche de ses cultures et de ses textiles qui racontent une grande partie de l’histoire de ce continent aux multiples facettes. Les premières étoffes qui sont apparues sur une large partie du continent noir étaient d’écorce battue. Ce n’est qu’au début du XIème siècle que l’on observe l’émergence des […]

today27/09/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%