play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

Afro-agenda

Journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante

today12/12/2023

Background
share close

L’UNESCO a proclamé en 2019 lors de la 40e session de sa Conférence générale en 2019, le 24 janvier de chaque année comme la Journée mondiale de la Culture Africaine et Afro-descendante (JMCA). Cette date coïncide avec l’adoption de la Charte de la renaissance culturelle africaine, adoptée par les chefs d’État et de gouvernement de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) à Khartoum au Soudan en 1966.

Cette Journée Mondiale de la Culture Africaine et Afro-descendante (JMCA) nous appelle tous à applaudir cette culture qui émane infatigablement du berceau de l’Humanité et de ses fiers ressortissants, et son objectif est de « célébrer les cultures du continent africain et des diasporas africaines à travers le monde ».

Le 24 janvier 2024 marquera le cinquième anniversaire de la JMCA. Mais en raison du calendrier des activités à l’UNESCO, la célébration aura lieu le 23 janvier à Paris, capitale française. Ce sera l’occasion de promouvoir les contributions des Africains et des Afro-descendants à l’évolution du monde. Vue que l’africanité ne se limite pas à l’aire géographique d’Afrique (car la culture africaine, par le jeu des péripéties de l’histoire, s’est propagée partout dans le monde), la célébration sera étendue aux autres régions du monde.

Au Canada, la visibilité de la production culturelle typiquement noire canadienne est encore un phénomène relativement récent voire inusité.

En attendant, comme l’a suggéré le Premier Ministre du Canada Justin Trudeau, « J’invite tous les Canadiens à en apprendre davantage sur la richesse de ces nombreuses cultures en participant à des activités célébrant la Journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante », les Afro-canadiens et ne cesseront de célébrer leur culture.

Written by: Danielle Adjagboni

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *