play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

Actualités

42e Festival de Jazz de Montréal. Winton Marsalis sans surprise mais toujours aussi tranchant !

today01/07/2022

Background
share close

Le projet du Jazz at Lincoln Center Orchestra with Wynton Marsalis tourne depuis quelque temps déjà et offre une approche originale de standards et surtout de pièces originales des membres du collectif. Ce jeudi, au Théâtre Maisonneuve de la Place des arts, il n’a pas déçu.

Un collectif plus que rôdé. Un bouillon de swing parfumé au blues et cuisiné par des containers de musiciens à chaque section. Les chansons ont coulé, délivrées comme du papier… à musique. We See en intro, The Fifties: Mvt. III, Conglomerate, Freedom – qui nous a faits frissonner – Blood Count etc. Et que dire de la fabuleuse Blues in orbit. Comme l’a rappelé judicieusement le trompetiste, « Là où il y a du jazz, il y a forcément du blues ».

Ce fut donc simplement géant avec une sonorisation parfaite menée par David M. Robinson, qui oeuvre depuis plus de quatre décennies derrière les consoles à travers le monde.

Written by: Léo NSÉKÉ


Previous post

À la Une

Immigration. taux de refus «élevés» des demandes d’étudiants africains francophones.

Les étudiants en provenance de l’Afrique francophone sont-ils devenus des persona non grata au Canada ? C’est ce que laisse penser le dernier rapport du Comité permanent de la citoyenneté et de l’immigration, qui évoque des «différences systémiques» et des décisions «souvent arbitraires» pour dénoncer les taux de refus «élevés» des demandes de permis d’études déposées par des étudiants africains francophones. En effet, le taux de refus des demandes de […]

today30/06/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%