play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

Actualités

Culture. Stanley Février est dans la courte liste des artistes retenus pour le Prix Sobey 2022 pour les arts

today08/06/2022 1

Background
share close
La Fondation Sobey pour les arts et le Musée des beaux-arts du Canada ont annoncé aujourd’hui le nom des cinq artistes de la courte liste sélectionnés pour le Prix Sobey pour les arts 2022. L’artiste montréalais Stanley Février en fait partie pour le Québec.

Plasticien, à travers ses installations et ses sculptures, Stanley Février explore la souffrance physique et psychologique causée aux personnes par les violences du monde moderne. Si ses œuvres, politiques et engagées, s’inspirent des enjeux de pouvoir à l’ère de la globalisation, elles abordent aussi des questions plus intimes, comme celle du rapport à soi et du rapport à l’autre, devenus difficiles dans un monde où l’écoute perd de sa valeur. La sensibilité du regard de Février et l’efficacité de ses stratégies plastiques émeuvent et, en même temps, poussent à la réflexion. Il tente de créer un espace de rencontre où les participant.e.s sont au centre de l’œuvre. Et les amène à se repolitiser et à affirmer leur vécu pour finaliser l’œuvre ; dans une prise de conscience du je, du nous, de son pouvoir politique et le politique « entendu comme souci de soi et de l’autre ». Diplômé en arts visuels et médiatiques, ses préoccupations artistiques et conceptuelles se basent sur la critique institutionnelle, sur les enjeux identitaires et la violence et les inégalités engendrées par cette dernière.

Reconnu mondialement comme l’un des prix les plus généreux et prestigieux pour les artistes visuels contemporains, le Prix Sobey pour les arts est un catalyseur pour la carrière et le travail des artistes visuels canadiens de tous âges. Le nom de l’artiste gagnant sera annoncé à l’occasion d’une cérémonie de gala présenté à l’automne, au Musée des beaux-arts du Canada.

« Le Prix Sobey pour les arts se veut une vitrine d’exception pour montrer l’impact continu de l’art contemporain sur la société canadienne », a indiqué la directrice générale du Musée des beaux-arts du Canada, Sasha Suda, Ph. D., docteure en histoire de l’art. « En tant que présidente du jury, je suis impressionnée par la force et la vision dont fait preuve chaque artiste de la courte liste. Je suis aussi très reconnaissante envers les jurés du Prix Sobey pour les arts de 2022 qui ont eu une lourde tâche à accomplir.  Nous attendons avec impatience de célébrer ces artistes contemporains à l’occasion de l’exposition présentée au Musée des beaux-arts et de la cérémonie de remise des prix. »

Fondé en 2002, le Prix Sobey pour les arts est financé par la Fondation Sobey pour les arts. Organisé et présenté par le Musée des beaux-arts du Canada, ce prix propulse la carrière des artistes grâce à un soutien financier et à la reconnaissance sur la scène nationale et internationale.

La structure du prix de 2022, totalisant la somme de 400 000 $, est la suivante :

  • 100 000 $ au grand gagnant;
  • 25 000 $ à chacun des quatre autres finalistes de la courte liste; et
  • 10 000 $ à chacun des 20 finalistes de la longue liste.

Un jury indépendant composé de conservateurs de cinq régions (Canada atlantique, Québec, Ontario, Prairies et Nord, Côte Ouest et Yukon), ainsi que d’un juré international, a supervisé le processus de sélection des finalistes et continuera de participer aux autres étapes de délibération.

Written by: La Rédaction

Rate it

Previous post

À la Une

Santé. Pandémie de la COVID-19 – Levée du port du masque dans les transports collectifs dès le 18 juin au Québec

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, confirme qu'à la suite d'une recommandation de la Santé publique, il ne sera plus obligatoire de porter le masque dans les transports collectifs à partir du samedi 18 juin à 00 h 01. Tout comme dans les lieux publics publics fermés ou partiellement couverts, pour lesquels l'obligation a été levée le 14 mai dernier, le choix de porter le masque dans les transports […]

today08/06/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%