play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

Actualités

Coopération. Le Canada annonce un financement de 223,4 M$pour des projets au Soudan du Sud

today31/05/2022

Background
share close
L’enveloppe concernera des programmes de développement et d’aide humanitaire au Soudan du Sud. Le ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada, l’honorable Harjit S. Sajjan, a conclu une visite au Soudan du Sud axée sur la sécurité alimentaire, l’aide humanitaire et l’aide au développement dans la région, ainsi que la protection des enfants dans le cadre des opérations de maintien de la paix.

Ce nouveau financement se compose d’une aide bilatérale au développement de 202,65 millions de dollars qui serviront à soutenir la sécurité alimentaire, l’égalité des genres et l’accès aux services de santé. Les 20,75 millions de dollars restants, consacrés à l’aide humanitaire, serviront à fournir de la nourriture, de la nutrition, de la santé, de la protection, de l’eau, de l’assainissement et des services d’hygiène aux populations touchées par le conflit, y compris aux personnes déplacées à l’intérieur du pays.

Le ministre a rencontré le président du Soudan du Sud, Salva Kiir Mayardit, le premier vice-président, Riek Machar, et le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mayiik Ayii Deng, pour discuter des défis et des possibilités qui se présentent alors que le pays poursuit sa transition vers la démocratie. Ils ont notamment discuté des progrès réalisés en ce qui concerne la mise en œuvre de l’accord de paix et du cessez-le-feu de 2018 et du Programme femmes, paix et sécurité, ainsi que du processus de paix.

Le ministre Sajjan a aussi rencontré la vice-présidente Rebecca Nyandeng De Mabior pour discuter des Principes de Vancouver sur le maintien de la paix et la prévention du recrutement et de l’utilisation d’enfants soldats, ainsi que du programme plus général sur les enfants dans les conflits armés. Le Canada reste déterminé à faire en sorte que tous les enfants soient à l’abri du danger et aient la possibilité de grandir et d’apprendre.

Il a également participé à une réunion avec le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour le Soudan du Sud, Nicholas Haysom, et d’autres représentants des Nations Unies. Lors de cette réunion, ils ont discuté des efforts de maintien de la paix en cours dans le pays ainsi que de questions telles que les répercussions des changements climatiques sur la paix et la stabilité au Soudan du Sud.

En outre, le ministre Sajjan a s’est entretenu avec le président de la Commission mixte de suivi et d’évaluation reconstituée, le président du Mécanisme de vérification et de surveillance du cessez-le-feu et du suivi de l’application des dispositions transitoires de sécurité, ainsi que l’ambassadeur résident de l’Autorité intergouvernementale pour le développement, afin de discuter de l’état de la mise en œuvre de l’accord de paix et du cessez-le-feu de 2018.

« Tous les enfants méritent les mêmes chances d’avoir un avenir prospère, mais l’avenir peut être sombre en l’absence de paix. Les programmes du Canada au Soudan du Sud visent à sauver des vies et à répondre aux besoins fondamentaux, et ils soutiennent également l’éducation, l’égalité des genres et le développement économique, qui sont essentiels pour créer les conditions propices à la paix et au développement durables. »

– Harjit S. Sajjan, ministre du Développement international et ministre responsable de l’Agence de développement économique du Pacifique Canada

Les questions de sécurité et d’accès à l’aide pour les personnes les plus vulnérables sont restées au premier plan des réunions du ministre, alors qu’il s’est entretenu avec des partenaires clés au sujet de l’insécurité alimentaire généralisée, des répercussions des catastrophes naturelles récurrentes et des perspectives en matière d’agriculture intelligente adaptée au climat, ainsi que de l’importance de la consolidation de la paix pour répondre aux besoins à long terme du pays.

Avec Développement International Canada.

Written by: La Rédaction

Rate it

Previous post

À la Une

Immigration. Le premier ministre du Québec, François Legault, craint que la province ne devienne comme la Louisianne

Lors du congrès de la Coalition avenir Québec (CAQ) dimanche à Drummondville en vue de la prochaine échéance électorale d'octobre, le chef caquiste a mis la question de l'immigration au centre des thèmes prioritaires à débattre. Son parallèle a cependant été dénoncé par des experts et l'Opposition politique. Pour Dominique Anglade,  présidente du Parti libéral du Québec, « C’était vraiment n’importe quoi ». « C’est une question de survie pour […]

today31/05/2022 1

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%