play_arrow

keyboard_arrow_right

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
chevron_left
  • cover play_arrow

    TROC RADIO L’accent afro-canadien

À la Une

France-Présidentielle. Marine Le Pen au second tour face à Emmanuel Macron.

today10/04/2022 4 5

Background
share close

Pour la population immigrée de France, notamment africaine, ce résultat inquiète et mobilise. La candidate du Rassemblement national a en effet dans ses bagages un lot de mesures drapées dans le terme de « préférence nationale ».

Voici les chiffres définitifs après le scrutin de ce dimanche donnent le président sortant Emmanuel Macron en tête à l’issue d’une campagne fortement perturbée par la pandémie et la guerre en Ukraine.

Dans le détail et au niveau national, d’après le ministère de l’Intérieur :
  • Emmanuel Macron a remporté 27,84%
  • Marine Le Pen, 23,15%
  • Jean-Luc Mélenchon, 21,95%
  • Eric Zemmour, 7,07%
  • Valérie Pécresse, 4,78%
  • Yannick Jadot, 4,63%
  • Jean Lassalle, 3,13%
  • Fabien Roussel, 2,28%
  • Nicolas Dupont-Aignan, 2,06%
  • Anne Hidalgo, 1,75%,
  • Philippe Poutou, 0,77%
  • Nathalie Artaud, 0,56%.
Participation

« Rien n’est joué », selon Macron, Le Pen appelle « à l’alternance »

« Rien n’est joué » affirme le président sortant Emmanuel Macron après le résultat du scrutin. « Le débat que nous aurons pendant quinze jours sera décisif pour notre pays et pour l’Europe », lance t-il devant ses supporteurs. Il salue l’appel de plusieurs candidats éliminés à voter pour lui et à faire barrage à l’extrême droite et se dit prêt à « inventer quelque chose de nouveau » pour rassembler.

De son côté, Marine Le Pen croit en sa victoire au second tour. Elle appelle les Français à une « grande alternance », en invitant « tous ceux qui n’ont pas voté » pour Emmanuel Macron à la « rejoindre ».

Elle y défend sa vision d’un « rassemblement des Français autour de la justice sociale et de la protection, garantie par un cadre fraternel autour de l’idée millénaire de nation ».

Un appel de plusieurs candidats à faire barrage contre l’extrême droite

Le candidat de La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, appelle ses électeurs à ne « pas donner une seule voix à Marine Le Pen » dans son discours à l’issue du scrutin. « Nous savons pour qui nous ne voterons jamais », lance t-il depuis son QG. »Il ne faut pas donner de voix à Marine Le Pen! Il ne faut pas donner une seule voix à Marine Le Pen! », a-t-il répété trois fois de suite.

Yannick Jadot (EELV) assure qu’il donnera sa voix à Emmanuel Macron pour « faire barrage à l’extrême droite ». C’est le cas aussi de Fabien Roussel et Anne Hidalgo.

Philippe Poutou, candidat NPA, appelle à « ne pas donner une voix » à Marine Le Pen mais n’a cependant pas donné de consigne de vote pour Emmanuel Macron. Selon lui, il  » n’est en rien un rempart contre l’extrême droite ». Nathalie Arthaud (LO) renvoie dos à dos Macron et Le Pen, sans donner de consigne de vote.

À droite, les candidats sont divisés sur la question. Valérie Pécresse votera « en conscience » pour Emmanuel Macron. Eric Zemmour appelle lui ses électeurs « à voter pour Marine Le Pen » tout comme Nicolas Dupont-Aignan.

Un second duel Macron et Le Pen, après celui de 2017

C’est le duel qu’espéraient les deux candidats qualifiés au second tour. Marine Le Pen avait déjà perdu face à Emmanuel Macron en 2017.

Cinq ans plus tard, le parti de Marine Le Pen n’a visiblement jamais été aussi plébiscité. Pour ce second tour, la candidate d’extrême droite pourra également compter sur le réserve de voix de l’autre candidat d’extrême droite, Eric Zemmour.

Le compteur est lancé. Le 20 avril prochain, les deux candidats à l’élection présidentielle s’affronteront à l’occasion du traditionnel débat télévisé.

Avec TV5 Monde.

Written by: La Rédaction

Rate it

Previous post

À la Une

Afrique-Soccer. Didier Drogba sur les traces de Samuel Eto’o

Six candidats ont officiellement déposé leur candidature pour la présidence de la fédération ivoirienne de football (FIF) prévue le 23 avril, dont l'ancien attaquant vedette Didier Drogba, a annoncé l'actuelle direction de la FIF ce dimanche. "Le dépôt de candidature à la présidence de la fédération ivoirienne de football est clos. Six candidats ont été enregistrés. Ce sont : Yatte Ellele Jean-Baptiste, Arnaud Aka, Laurent Kouakou, Idriss Diallo, Sory Diabaté […]

today10/04/2022

Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


0%