Le trésorier sortant du RPN, sollicite votre vote pour continuer à servir la Communauté RPN


16 octobre 2020

PHOTO-2020-10-16-18-20-02.jpg (36 KB)
Éric Noupayou, le grand argentier du RPN 2017-2020 était sur le Plateau de Troc Radio, la radio de la Diaspora Africaine.

"L'envie de servir à nouveau la communauté et de  léguer une meilleure organisation à la génération suivante, me pousse à solliciter un nouveau mandat... Si je suis élu, je laisserai en 2023 une caisse en santé et je partirai avec le sourire...

 
C'est ainsi que s'est exprimé le trésorier sortant du RPN  au micro de Collins Nziemi, dans l'émission Antenne Communautaire.

Pour des besoins de campagne Eric Noupayou a rompu avec le silence qui le caractérise d'habitude. S'exprimant sur tous les sujets abordés sans reserve, le trésorier sortant a dit être pour une réduction de la clé de contribution dans le but de réduire les montants accumulés. Parlant de l'achat des immeubles, le candidat a souhaité que d'autres initiatives se mettent en place pour de tels objectifs. De même Noupayou a reconnu que l'expansion du RPN à d'autres communautés pouvait être une opération risquée qui fragiliserait le RPN à cause des différences de culture entre les peuples. Un entretien d'une heure que vous pouvez suivre en cliquant sur le lien  suivant :  https://www.youtube.com/watch?v=UnZqZlsfUFg

Lisez Ci-dessous la

Profession de foi

Éric Noupayou

Matricule RPN : NOUERI2489

(Trésorier sortant)

 

                                                           

Chers membres de la communauté RPN,

 

Je me porte candidat pour renouveler mon mandat au sein du CA du RPN, afin de poursuivre les chantiers sur lesquels je me suis engagée et d’en assumer pleinement de nouveaux. Lorsque je me suis pour la première fois portée candidat en 2017, je disais à cette époque que  nous étions  à un tournant historique de notre organisation. Les défis à l’époque étaient : l’amélioration des processus de fonctionnement, de gestion, l’expansion et l’assainissement des finances.

 On peut dire aujourd`hui que ces objectifs ont été largement atteints. Il y a place à l’amélioration je suis convaincu car, tout étant dynamique, il faut se réajuster chaque fois en fonction des difficultés rencontrées. C’est l’occasion pour moi de dire merci à tous ceux qui, de près ou de loin ont contribué à cette belle réussite. Aux collègues du conseil d’administration sortant, je dis un grand merci.

 

Nous avons aujourd’hui un CA avec des mécanismes de fonctionnement clairs, précis, compréhensibles et équitables pour tous. Je citerais à titre d’exemple, la clé de contribution qui est aujourd’hui un montant fixe (0,30$) pour tous.

 

Nous avons aujourd’hui des finances saines. Jamais le RPN ne s’est aussi bien porté financièrement et, tout est traçable. Des taux de recouvrement au-dessus de 99% et des rapports financiers réguliers.

 

Notre prochaine assemblée générale aura lieu le 14 novembre 2020. Elle sera l’occasion, conformément à nos statuts, de procéder au renouvellement du CA dans son ensemble. Le CA qui sera élu lors de cette assemblée devra continuer avec la mobilisation et le recrutement mais, poursuivre les chantiers en cours et probablement créer de nouveaux. C’est dans cet environnement  que je présente de nouveau ma candidature à l’élection comme administrateur. Cette profession de foi est l’occasion de mettre en avant les points forts de la politique que j’entends proposer et défendre  une fois élu. Celle-ci s’articulera autour de deux axes majeurs :

  1. La poursuite des chantiers en cours et probablement créer de nouveaux                  
  2. Le leadership. En un mot,  le RPN doit être la propriété de la communauté camerounaise dans son esprit mais, aussi dans son fonctionnement et sa légalité.

Avant de conclure, il me semble utile de vous faire connaître l’état d’esprit dans lequel s’inscrit ma démarche. La décision de me représenter au conseil d’administration a été décidée lorsque, j’ai constaté que bon nombre de mes collègues administrateurs étaient à leur deuxième mandat et, ne pouvaient plus se représenter. Ça prend  quelques anciens comme moi pour servir de guide aux nouveaux qui seront élus. Aussi, la volonté de servir la communauté reste très forte en moi.

Tous ensembles pour un 237 plus fort